CMS-220_T_Geschichte_neu.jpg

Une génération plus tard

OPO Oeschger est une entreprise familiale à succès. Et ce depuis plus de 90 ans. Beaucoup de choses ont changé pendant cette période. Mais les valeurs fondamentales de l’entreprise ainsi que la poursuite du progrès sont aussi transmises à la troisième génération d’entrepreneurs.

Peter Oeschger (à gauche), Patrick Oeschger (à droite)

 

Patrick Oeschger – la troisième génération : à partir de 1998

En 1998, la troisième génération d'Oeschger entre à la direction avec Patrick Oeschger. Des années passionnantes l’attendent. Non seulement la société sœur OPO Oeschger GmbH ouvre ses portes en Allemagne, mais l’entreprise suisse reprend également la société zurichoise Bender Beschläge AG. En 2006, OPO Oeschger célèbre son 80e anniversaire. C’est l’occasion idéale pour Peter Oeschger de transmettre les rênes à son fils Patrick. La même année, la nouvelle construction logistique novatrice est mise en service. Dix ans plus tard, pour le 90e anniversaire, le CEO Patrick Oeschger devient aussi propriétaire de l’entreprise. Il est reconnaissant à son frère Daniel Oeschger qui, même sans exercer de fonction opérationnelle, reste étroitement lié à l’entreprise familiale en sa qualité de grand actionnaire.

Peter Oeschger

 

Peter et Paul Oeschger Junior – la deuxième génération : de 1948 à 1998

Paul Oeschger junior (fils du fondateur Paul) entre dans l'entreprise en 1948. Il fait son apprentissage dans l'entreprise d'Oerlikon. 14 ans plus tard, il intègre la direction et assume avec succès la direction et le développement continu de la vente dans toute la Suisse. En 1968, Peter Oeschger (fils de Max) entre dans l'entreprise. Il siège aussi à la direction à partir de 1971. Il est responsable de la planification de la nouvelle construction et de la logistique de Kloten mise en service en 1972. La même année, il introduit l'informatique dans l'entreprise avec l'achat du premier ordinateur. Dans les années 1980 et 1990, OPO Oeschger se concentre sur sa stratégie d’expansion régionale et nationale. En 1989, Peter Oeschger, alors CEO de l’entreprise depuis deux ans, lance le révolutionnaire OPO-Direct. C'est le prédécesseur innovant de l’actuel shop de e-commerce. Peter Oeschger reste CEO de l’entreprise jusqu’en 2006. Il préside le conseil d’administration jusqu’en 2015.

Max Oeschger (à gauche), Paul Oeschger (à droite)

 

Paul et Max Oeschger – la première génération : de 1926 à 1948

En 1926, Paul Oeschger senior fonde sa propre entreprise commerciale qu'il baptise OPO pour « Oeschger Paul Oerlikon ». Jusqu'à son départ en 1970, le fondateur entretient ses excellents contacts avec les clients romands. En 1934, son frère Max entre dans l'entreprise. Tous deux se complètent parfaitement. Max Oeschger, qui est rapidement passionné par tous les développements modernes, élabore de premiers catalogues et s’occupe de la publicité. L’entreprise bénéficie par ailleurs de ses contacts avec les clients tessinois et les fabriques de meubles. Il quitte la direction en 1977 mais reste proche de l’entreprise au poste de président du conseil d'administration jusqu'en 1979.